Les « faux profils » à numéros sur Twitter

Qu’est-ce qu’un faux profil? Comment le reconnaitre? Premier indice, souvent, même si ce n’est pas un absolu un prénom suivi d’une série de chiffres devrait vous chicoter…

J’ai remarqué récemment que plusieurs nouveaux comptes Twitter utilisent des photos collectées ici et là sur le Web. Souvent ces comptes ont pour Twitter handle (indicatif en français) un prénom, suivi d’une série de chiffres. La mise en forme du compte est souvent faite sur un même modèle : un photo d’avatar de type portrait (épaules et visage) et le visage de l’avatar en gros plan en bannière. C’est parfois la même photo, mais dans le cas présenté ici, le sujet usurpé a suffisament de photos en ligne pour nourrir une horde de bots bien variés. Ce cas particulier m’a mis à la puce à l’oreille, il est apparu d’abord fin 2018, sous l’identité d’un certain André Couteau, devenu Michiel, Olivier, puis David.

Il est facile de vérifier si les photos d’un compte ont été volés sur un autre site. Il suffit de faire un CRTL clic sur la photo et choisir « chercher sur Google ­». Or, les photos des comptes présentés ici sont tirées du compte Instagram d’un M. Ricci, architecte. Or, M. Ricci est membre d’un club sélect créé sur un blogue récent, Les usurpés du Web. Ce blogue recense les messages et les photos employés pour créer des profils dans le but de leurrer (souvent financièrement) des utilisat.rices.eurs en utilisant le prétexte de la rencontre amoureuse. Un de ces compte a essayé d’amorcer la conversation en privé en me parlant de sa recherche de la femme idéale. J’ai manifesté mon désintérêt et il a continué sans avoir pris en compte mon message. Je l’ai donc bloqué, trois autres comptes similaires avec des noms différents ont été créés depuis.

La tactique marketing des comptes multiples

Si vous souhaitez créer plusieurs comptes, voire les gérer à partir d’un compte principal, les méthodes suggérées dans une brève recherche Google semblent pulluler. On recommande même cette pratique afin d’utiliser lesdits comptes à des fins de marketing comme ici sur BlazingSEO. Les vidéos tutorielles associées à ce compte ont été supprimées sur YouTube. Pour en savoir plus ou même tester la mécanique de la chose, googlez Proxies Twitter et vous constaterez que les solutions commerciales à cette fin sont nombreuses. Je crois comprendre dans ma recherche (il me reste des tests à effectuer) que l’on peut générer plusieurs comptes à la fois en assignant des champs d’info : photos avatars, photos bannières et nom/prénom. L’indicatif (handle) serait donc généré automatiquement (d’où le prénom et suite aléatoire de chiffres…). Cela me semble possible, mais à confirmer.

On vous recommandera de ne pas interpeller de comptes par leur @ (indicatif) trop souvent, pour ne pas attirer une attention néfaste sur votre opération et de ne pas envoyer trop souvent des messages synchronisés sur tous vos comptes… Héhé, on ne voudrait surtout pas que votre stratégie de bots semi-automatisés soit débusquée trop vite.

Twitter vous soupçonne d’utiliser des tactiques douteuses de bots pour votre profit? Ne soyez pas pris au dépourvu, utiliser un VPN. Je n’invente rien, googlez nom d’une pipe!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *